Matthias Goerne baryton

jeudi 15 novembre 2018 • 20h30
Philharmonie
01 44 84 44 84

Orchestre de Paris. Dir. : M. Sanderling. Beethoven, Ouverture d'Egmont ; Frank Martin, Six monologues de "Jedermann" ; Liszt, Dante Symphonie.

Les innovations de la Dante-Symphonie de Liszt se doublent de visions infernales, d’évocations fantasmagoriques et de méditations éthérées. À ce sommet prophétique du romantisme, Matthias Goerne répond comme en miroir par les Six monologues de Jedermann de Frank Martin.

Ouvrage majeur du romantisme, empli de ricanements sardoniques, mais aussi de chants diaphanes, la Dante-Symphonie de Liszt – dédiée à Wagner –-, s’inspire de L’Enfer et du Purgatoire de la Divine Comédie de Dante. Elle fut écrite à Weimar, tout comme sa Faust-Symphonie et sa Sonate en si mineur, avec qui elle partage un caractère visionnaire et des proportions grandioses. Les rares Six Monologues de Jedermann de Frank Martin, d’après une pièce de théâtre de Hugo von Hofmannsthal, traitent du détachement progressif des choses terrestres, jusqu’à l’ascension dans le monde spirituel. En prélude, l’ouverture tendue d’Egmont de Beethoven, page la plus célèbre de la musique de scène écrite sur le drame de Goethe. 

Réserver

S'y rendre

  • Philharmonie
    221, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
  • Porte de Pantin
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Symphonique

Symphonique

Secession Orchestra Symphonique

Secession Orchestra

Dir. : C. Mao-Takacs. Stravinski, Satie, Rota, Debussy...

jeudi 15 novembre 2018 • 20h00
Auditorium du Musée d'Orsay

Restez connectés