Ballaké Sissoko kora

samedi 24 septembre 2022 • 17h30
Fondation Royaumont
01 30 35 58 00

L. Bianchi Hoesch, électronique & direction artistique. Festival de Royaumont.

Ballaké Sissoko est un aventurier. Sous des dehors tranquilles, le joueur de kora est l’un des artistes les plus intrépides de son temps. Aucune collaboration ne l’effraie, tant que ses partenaires se montrent à sa hauteur. On a ainsi entendu cet héritier direct de l’art des griots d’Afrique de l’ouest croiser les cordes avec le violoncelliste Vincent Ségal, dialoguer avec le rappeur Oxmo Puccino ou partager les envolées poétiques du groupe Feu ! Chatterton. Récemment, Royaumont, qui a déjà accueilli Ballaké à de multiples reprises, lui a proposé de s’aventurer plus loin encore de son univers d’origine, le répertoire sans cesse renouvelé des grands hérauts de l’empire mandingue. La Fondation lui a présenté Lorenzo Bianchi Hoesch, un compositeur proche de l’Ircam, virtuose de la création électronique en temps réel. Une première rencontre a été organisée dans l’une des salles de travail de l’abbaye. Très concluante, elle débouche après plusieurs semaines de résidence sur un programme aussi novateur qu’espéré : Radicants. La kora y est à la source de tout ; l’électronique en est le prolongement, la résonance et la forme finale. Entre les deux, aucune opposition mais, au contraire, une symbiose féconde, qui rappelle celles qui se trament sous terre et qui permettent aux végétaux d’échanger. Créé cet hiver au festival Détours de Babel, Radicants régénère en effet le rapport aux racines, à mille lieues du cliché identitaire ou de la standardisation de l’imaginaire. Venez vous lover dans le nouvel écrin sonore qu’ont choisi les notes suaves et cristallines du maître malien…

Réserver

S'y rendre

  • Fondation Royaumont
    Fondation Royaumont, 95270 Asnières sur Oise
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Chambre

Chambre

Elsa Grether Chambre

Elsa Grether

violon

D. Lively, piano. Ravel.

mercredi 28 septembre 2022 • 20h30
Salle Cortot

Restez connectés