Célimène Daudet piano

Du 14 octobre 2021 au 16 octobre 2021
Philharmonie, Studio
01 44 84 44 84

Y. Bourgeois, jonglage.

Avec L’homme est un point perdu entre deux infinis, l’insaisissable performeur Yoann Bourgeois et l’aérienne pianiste Célimène Daudet proposent une création inédite qui mêle jonglage et musique pour déployer une très dynamique réflexion sur le temps.

Acrobate, jongleur, danseur, metteur en scène et chorégraphe, Yoann Bourgeois oscille entre danse, théâtre et nouveau cirque au fil de dispositifs scéniques à la fois savants et ludiques défiant insolemment les lois de la gravité. Nouvelle création, dont le titre est emprunté à Blaise Pascal, L’homme est un point perdu entre deux infinis le relie sur scène à Célimène Daudet, jeune pianiste très talentueuse avec laquelle il entretient une fertile connivence artistique depuis une dizaine d’années. Partant d’une réflexion sur le temps, ce duo très singulier confronte jonglage et musique au sein d’une pièce drôlement atypique « afin de rendre perceptibles différentes représentations du temps et leurs possibles correspondances avec quelques théories physiques ».

Réserver

S'y rendre

  • Philharmonie, Studio
    221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Piano

Piano

Qing Li Piano

Qing Li

piano

Concert prix Cortot 2020.

mercredi 20 octobre 2021 • 20h30
Salle Cortot

Restez connectés