Chœur de l'Orchestre de Paris

mardi 17 janvier 2023 • 20h00
Cité de la musique
01 44 84 44 84

Dir. : M. Korovitch & D. Rouger. D. Berdery & C. Marty, pianos. Duparc, Bonis, Boulanger…

Henri Duparc
L'invitation au voyage
- Chanson triste
La vie antérieure

Mel Bonis
Pensées d'automne
Au crépuscule

Lili Boulanger
Soir sur la plaine

Mel Bonis
Phoebé
Carillon Mystique

Florent Schmitt
Par la tempête

Mel Bonis
Barcarolle

Gabriel Fauré
Les berceaux
Au bord de l'eau
Chanson du pêcheur

Yves Castagnet
L'invitation au voyage

Sous l’égide de Baudelaire et du voyage idéal, le génie de la mélodie française s’exprime à la faveur de somptueuses partitions chorales et de transcriptions : une féérie de sonorités et de poésie, à la sensualité maritime et nocturne.

S’il est un attribut singulier du postromantisme et de l’impressionnisme musical français, c’est d’avoir, à l’instar des peintres avec les couleurs, utilisé la mélodie comme véhicule des impressions les plus subtiles et impalpables. Sur les ailes de la poésie, Baudelaire bien sûr, mais aussi Sully Prudhomme, Théophile Gautier ou Albert Samain, la musique n’a cessé de creuser les mystères de la nuit, de la mer, en l’articulant à la quête d’idéal et au regret de la « vie antérieure ». 
L’élégance pudique de Fauré, la virtuosité expressive de Duparc, au plus près de la prosodie, le style choral « orchestral » de Florent Schmitt, la spiritualité de Mel Bonis et la poésie de Soir sur la plaine de Lili Boulanger, s’ouvrant sur un somptueux solo de soprano… Œuvres chorales et transcriptions se succèdent, escortés par le piano, pour ce parcours émotionnel et nocturne, dans lequel revit l’âme d’une culture et d’une époque.

Réserver

S'y rendre

  • Cité de la musique
    221, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
  • Porte de Pantin
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Chœur

Chœur

Mahler Chœur

Mahler

Symphonie n° 2

Chœur de l'Orchestre de Paris, Orchestre de Paris. Dir. : K. Mäkelä. M. Eriksmoen, soprano ; W. Lehmkuhl, mezzo. Jolas.

mercredi 30 novembre 2022 • 20h00
Philharmonie

Restez connectés