Daniel Barenboim

lundi 29 avril 2019 • 20h30
Philharmonie
01 44 84 44 84

Beethoven, Sonates n° 16, n° 14, n° 6 & n° 31

Pour cet ultime volet de la saison de l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven, Daniel Barenboim met en miroir l’atmosphère envoûtante de la « Clair de lune » et la profondeur de l’avant-dernière, véritable apothéose lumineuse.

Pour Daniel Barenboim, « Beethoven demande à l'interprète de faire preuve de courage, de ne pas avoir peur d'aller au bord du précipice ». Cette déclaration s’applique particulièrement à la Sonate n°31, qui côtoie les gouffres et sort finalement victorieuse d’un combat contre les ténèbres. Aux antipodes retentit la « Clair de lune », avec son premier volet, méditation soutenue et profonde, et son Presto agitato, en forme de cavalcade éperdue. Le décalage entre les deux mains du premier mouvement de la plus méconnue Sonate n°16  lui a valu le surnom de « Boiteuse ». Quant à la modeste Sonate n°6, qui rappelle à bien des égards la musique de Haydn, son Allegretto en est le cœur, vibrant de secrètes confidences.

Réserver

S'y rendre

  • Philharmonie
    221, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
  • Porte de Pantin
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Piano

Piano

Nicolas Angelich Piano

Nicolas Angelich

piano

Bach, Beethoven, Prokofiev, Brahms.

mardi 23 avril 2019 • 20h30
Philharmonie

Restez connectés