James Gaffigan direction

jeudi 14 octobre 2021 • 20h00
Théâtre des Champs-Élysées
01 49 52 50 50

Orchestre National de France. R. Willis-Sørensen, soprano. Beethoven, Strauss.

Durant toute sa longue carrière de compositeur, des premières pages pour piano et voix aux Quatre derniers lieder avec orchestre, de Salomé à l’ultime Capriccio, Richard Strauss fut le chantre gourmand et inspiré de la voix féminine. Mari de la cantatrice Pauline de Ahna, il s’est également toujours interrogé sur les liens qui unissent la musique et la poésie, comme le montre l’intrigue de Capriccio dont l’enjeu est la question célèbre : « Prima la musica ? e poi le parole ? » Outre les deux pages de Strauss, ce concert permettra d’entendre l’une des ouvertures composées par Beethoven pour son opéra Leonore, devenu plus tard Fidelio, et cette autre ouverture célèbre inspirée du drame de Goethe à propos duquel Beethoven écrivit : « J’ai pris feu aussitôt que je l’ai lu. »

Réserver

S'y rendre

  • Théâtre des Champs-Élysées
    15 avenue Montaigne, 75008 Paris
  • Alma-Marceau
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Symphonique

Symphonique

Beethoven Symphonique

Beethoven

Concerto pour piano n° 3

Orchestre de Paris. Dir. : N. Stutzmann. A. Tharaud, piano. Verdi, Tchaïkovski.

mercredi 20 octobre 2021 • 20h30
Philharmonie

Restez connectés