Orchestre Pasdeloup

samedi 27 novembre 2021 • 16h00
Salle Gaveau
01 42 78 10 00

Dir. : S. E. Lee. R. Moreau, violon. Bacewicz, Mozart, Beethoven.

Formidable pianiste et improvisateur, l’attirance de Beethoven pour la technique du violon est souvent négligée. Son Concerto pour violon, écrit comme un poème d’amour, comporte un finale dont le climat en ré majeur est l’un des plus heureux et optimiste de la littérature beethovénienne. De nombreuses théories le lient avec ses fraîches fiançailles en secret avec Thérèse de Brunswick. Mozart lui est également tout juste marié avec Constanze Weber lorsqu’il compose sa Symphonie n°35 qui s’ouvre sur un premier mouvement dramatique, brillant et d’une vive énergie peu ordinaire, et se conclue sur un finale aux doubles croches qui doivent être jouées « le plus vite possible », devenant alors un éclatement de bonne humeur. En ouverture, la richesse des couleurs de Contradizione de Grażyna Bacewicz (1966), inclus dans le disque « Polish Heroines of Music » (2021) de l’Orchestre Pasdeloup.

Grażyna Bacewicz
Contradizione

Ludwig van Beethoven
Concerto pour violon

Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie n°35 « Haffner »

Réserver

S'y rendre

  • Salle Gaveau
    45 rue de la Boétie, 75008 Paris
  • Miromesnil
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Symphonique

Symphonique

Résonances Symphonique

Résonances

Orchestre national d'Île-de-France. Dir. : R. McAdams. J. van Rijen, trombone. Beethoven, Schreker, Dessner.

dimanche 5 décembre 2021 • 17h00
Salle Gérard-Philipe, Bonneuil-sur-Marne

Restez connectés