Sabine Devieilhe soprano

samedi 25 septembre 2021 • 20h30
Philharmonie
01 44 84 44 84

Les Siècles. Dir. : F-X Roth. Mahler, Mozart.

Après le répertoire mozartien dont elle est familière (elle fut une mémorable Reine de la nuit en 2014 a l’Opéra Bastille), Sabine Devieilhe incarne, dans le finale de la Quatrième de Mahler, l’enfant qui chante les visions célestes. 

La collaboration entre Sabine Devieilhe et l’orchestre Les Siècles, sous la direction de François-Xavier Roth, ne date pas d’hier : ils ont notamment donné un Lakmé de Delibes très remarqué en 2014 à l’Opéra-Comique, et leur disque Mirages, paru en 2017, a valu à la chanteuse deux prix aux Victoires de la musique. Cette fois, leur programme est germanique – et même, si l’on veut être tout à fait précis, autrichien. Mozart d’abord, avec la Symphonie n° 36 « Linz » et trois airs qui donneront à Sabine Devieilhe l’occasion de manifester une nouvelle fois sa proximité avec ce répertoire, auquel elle s’est beaucoup consacrée, tant sur les scènes d’opéra que dans les salles de concert et les studios d’enregistrement. Mahler ensuite, avec la Symphonie n° 4, dans laquelle le compositeur se proposait de peindre « le bleu uniforme du ciel » ; elle dessine une trajectoire qui mène d’une « atmosphère hésitante » dans le premier mouvement au paradis du dernier, tout de fraîcheur et de pureté, porté par la voix de soprano de l’enfant. 

Wolfgang Amadeus Mozart
Récitatif et air « Alcandro, lo confesso... Non sò d’onde viene »
Air « Vorrei spiegarvi, oh Dio ! »
Air « Al Destin, che la minaccia »
Symphonie n°36
Gustav Mahler
Symphonie n° 4
Réserver

S'y rendre

  • Philharmonie
    221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
  • Porte de Pantin
Consulter la map

Vous aimerez aussi

Voix

Voix

Christian Gerhaher Voix

Christian Gerhaher

baryton

G. Huber, piano. Debussy, Trois Chansons de France ; Schumann, Lieder und Gesänge op. 83, Sechs Gesänge op. 107...

vendredi 25 juin 2021 • 20h00
Cité de la musique

Restez connectés